LE CONCOURS DE LA CONFÉRENCE DU STAGE

N.B. : Il n’est pas nécessaire d’être avocat. Tout titulaire d’une maîtrise ou d’un master 1 ou équivalent peut être candidat.

L’objet du concours de la conférence

La conférence est tout à la fois un exercice de rhétorique et un concours d’éloquence.

Chaque discours constitue la réponse, positive ou négative, apportée en quinze minutes à une question de droit et de société ayant donné lieu à une décision récente des hautes juridictions (Cour de cassation, Conseil d’État, Cour européenne des droits de l’homme, Cour de justice de l’Union). 

Ce sont donc tant la valeur des arguments de droit – et parfois d’opportunité – que leur expression qui sont jugées dans le cadre du concours.

N’attendez plus pour rejoindre les rangs des secrétaires de la Conférence du stage qui, ils le répètent à l’envi, n’imaginaient pas un instant être désignés jusqu’à la dernière minute ! 

Le déroulement du concours

Le concours se déroule en 3 étapes.

  • Premier tour : la sélection de 12 orateurs

Chaque candidat prononce deux discours au cours du premier tour, sur des sujets et dans la position – demandeur à la cassation, défendeur à la cassation et Ministère public – qu’il a choisis au mois de novembre.

Le premier tour se déroule sur plusieurs mois, à raison d’une séance par semaine, chaque lundi. Chaque séance, une question est posée aux candidats — question qui a fait l’objet d’un arrêt d’une Haute juridiction.

Chacun développe son argumentaire juridique dans un discours de 15 minutes qui se doit d’être bien structuré, convaincant et plaisant pour l’auditoire — les références extra-juridiques étant bienvenues.

Est alors recueilli l’avis d’une personnalité invitée pour l’occasion. L’invité peut être extérieur au monde du droit, auquel cas sa présence témoigne d’une volonté d’appréhender les questions au-delà des problématiques purement juridiques. D’autres fois ce sera un professeur de droit ou un praticien (avocat, magistrat) particulièrement en prise sur le débat juridique posé. 

Enfin, le secrétaire chargé du rapport en donne lecture avant de proposer un projet d’arrêt, qui précède le vote de la Conférence.

Les douze meilleurs candidats sont choisis par les secrétaires.

  • Deuxième tour : la sélection de 6 orateurs

Le deuxième tour se déroule sur une journée.

Parmi les quatre sujets proposés, le sort décide du sujet sur lequel chaque candidat devra discourir, ainsi que de la position qu’il devra défendre.

Trois des six orateurs admis à discourir au troisième tour sont choisis par les secrétaires tandis que les trois autres sont élus, au terme d’un vote majoritaire des candidats ayant présenté leurs discours au premier tour.

  • Troisième tour : la désignation des 4 secrétaires.

Le troisième tour se déroule en une après-midi en présence des membres du Conseil de l’Ordre des avocats aux Conseils.

Les six derniers orateurs s’affrontent sur un sujet unique et dans des positions qui leur sont imposées par un tirage au sort. 

Les secrétaires en fonction soumettent, selon un ordre de mérite, les noms de leurs quatre successeurs au Conseil de l’Ordre qui dispose de la faculté de modifier l’ordre choisi par les secrétaires, ainsi que de modifier leur choix pour deux des orateurs désignés.

Être candidat au concours

Il n’est pas nécessaire d’être avocat. Tout titulaire d’une maîtrise ou d’un master 1 ou équivalent peut être candidat. Ce sont chaque année des universitaires, des avocats, des doctorants et des étudiants qui se portent candidats au concours de la Conférence.

Sont ainsi candidats chaque année des agrégatifs, des avocats, des doctorants, des étudiants de master 2… Bref, des juristes de tous horizons. Le large choix de sujets proposés au premier tour permet en outre à chacun de trouver une question qui l’intéressera — parce qu’elle est en lien avec sa spécialisation juridique ou tout simplement parce qu’elle a trait à une question de société en particulier.

Pour l’année 2021-2022, l’inscription, le choix des sujets et leur affectation aura lieu le 18 octobre 2021, à 18h, à la bibliothèque de l’Ordre des avocats aux Conseils. Les candidats empêchés peuvent renvoyer directement les formulaires d’inscription à l’ordre des avocats aux conseils mais, s’agissant du choix de leurs sujets, la priorité sera donnée aux personnes présentes.

Vous pourrez découvrir bientôt le programme de la Conférence, puis vous porter candidat.

Contact

Des interrogations ? Consultez la page sur l’inscription et n’hésitez pas à nous contacter !