Compte rendu de la troisième séance (lundi 30 novembre 2020)

Pour cette troisième séance du premier tour de l’édition 2020-2021 du concours de la Conférence du stage des avocats aux Conseils, cinq valeureux candidats ont concouru.

A la question de savoir si un enfant né d’une gestation pour autrui peut-il bénéficier des effets qui s’attachent à la naturalisation de ses parents pour être également naturalisés français, Mme Véronique Daydet, premier demandeur, s’est prononcée pour l’affirmative.

M. Sacha Partouche, second demandeur, a soutenu l’affirmative.

M. Antoine Benacerraf, premier défendeur, a opté pour la négative.

Mme Sharon Sellem-Dho, second défendeur, a répondu par la négative.

Mme Noémi Debu-Carbonnier, ministère public, a répondu par la négative.

A l’issue de son rapport, Mme Irène Delaunay, troisième secrétaire, s’est prononcée pour la négative.

En raison de la situation sanitaire et de l’absence de public dans la salle, le traditionnel vote de la Conférence n’a ou avoir lieu.

Bravo aux candidats et à lundi prochain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *